marți, 21 aprilie 2009

Inchide cercul


J'ai traité ce thème sur le fait de vouloir prendre la place de la personne qui souffre , souvent de façon injuste, lorsqu'elle touche mieux du doigt le bonheur et la plénitude que moi. Injustice devant la souffrance et la mort! Alors et seulement alors j'interpelle Dieu!


Que ta journée soit douce lecteur, loin des tracas de la vie de tous les jours!
Publié par Muse à l'adresse 10:42
Libellés :

~

Niciun comentariu:

A apărut o eroare în acest obiect gadget